Cleveland-Cliffs et les Métallurgistes unis concluent un accord de travail provisoire

  • FrançaisFrançais



  • CLEVELAND–(BUSINESS WIRE)–Cleveland-Cliffs Inc. (NYSE : CLF) a annoncé aujourd’hui avoir conclu une entente de principe avec les Métallurgistes unis (USW) sur un nouveau contrat de travail de 4 ans qui entrera en vigueur le 1er septembre 2022.

    Le nouveau contrat couvrira 12 000 employés représentés par l’USW dans les installations suivantes :

    Indiana

    Pennsylvanie

    • Travaux portuaires de Burns

    • Travaux portuaires de l’Indiana – Est

    • Travaux portuaires de l’Indiana – Ouest

    • Nouveau Carlisle

    • Coatesville

    • Steelton

    • Conshohocken

    Ohio

    Illinois

    • Cleveland travaille

    • Garenne

    • Colomb

    Virginie-Occidentale

    Minnesota

    Lourenco Goncalves, président-directeur général, a déclaré : « Nos employés sont le cœur et l’âme de Cleveland-Cliffs. Le Syndicat des Métallos est un partenaire et un allié, et nous sommes impatients de partager ensemble notre succès futur. Cet accord nous permet de faire exactement cela, tout en maintenant notre structure de coûts hautement compétitive.

    L’entente est en attente de ratification par les membres des syndicats locaux du Syndicat des Métallos. Aucun détail supplémentaire ne sera disponible pour le moment.

    À propos de Cleveland Cliffs Inc.

    Cleveland-Cliffs est le plus grand producteur d’acier laminé plat en Amérique du Nord. Fondée en 1847 en tant qu’exploitant minier, Cliffs est également le plus grand fabricant de boulettes de minerai de fer en Amérique du Nord. La société est intégrée verticalement depuis les matières premières extraites, le fer réduit directement et la ferraille jusqu’à la sidérurgie primaire et la finition, l’emboutissage, l’outillage et les tubes en aval. Nous sommes le plus grand fournisseur d’acier de l’industrie automobile en Amérique du Nord et desservons un large éventail d’autres marchés grâce à notre offre complète de produits en acier laminé plat. Basée à Cleveland, dans l’Ohio, Cleveland-Cliffs emploie environ 27 000 personnes dans ses opérations aux États-Unis et au Canada.

    Énoncés prospectifs

    Ce communiqué contient des déclarations qui constituent des “déclarations prospectives” au sens des lois fédérales sur les valeurs mobilières. Toutes les déclarations autres que les faits historiques, y compris, sans s’y limiter, les déclarations concernant nos attentes, estimations et projections actuelles concernant notre industrie ou nos activités, sont des déclarations prospectives. Nous avertissons les investisseurs que tout énoncé prospectif est soumis à des risques et à des incertitudes qui peuvent faire en sorte que les résultats réels et les tendances futures diffèrent sensiblement des questions exprimées ou sous-entendues par ces énoncés prospectifs. Les investisseurs sont avertis de ne pas se fier indûment aux déclarations prospectives. Parmi les risques et incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent de ceux décrits dans les déclarations prospectives, on peut citer : la volatilité continue des prix du marché de l’acier, du minerai de fer et de la ferraille, qui a un impact direct et indirect sur les prix des produits que nous vendons à nos clients ; les incertitudes associées à l’industrie sidérurgique hautement compétitive et cyclique et notre dépendance à l’égard de la demande d’acier de l’industrie automobile, qui a connu une tendance à l’allégement et des perturbations de la chaîne d’approvisionnement, telles que la pénurie de semi-conducteurs, qui pourraient entraîner une baisse des volumes d’acier être consommé; les faiblesses et incertitudes potentielles des conditions économiques mondiales, la capacité sidérurgique mondiale excédentaire, l’offre excédentaire de minerai de fer, la prévalence des importations d’acier et la baisse de la demande du marché, notamment en raison de la pandémie prolongée de COVID-19, des conflits ou autres ; difficultés financières graves, faillite, fermetures temporaires ou permanentes ou défis opérationnels, en raison de la pandémie de COVID-19 en cours ou autre, d’un ou plusieurs de nos principaux clients, y compris des clients du marché automobile, des fournisseurs ou sous-traitants clés, qui, entre autres des effets négatifs, pourraient entraîner une baisse de la demande pour nos produits, une difficulté accrue à recouvrer les créances, et des clients et/ou fournisseurs invoquant un cas de force majeure ou d’autres raisons pour ne pas exécuter leurs obligations contractuelles envers nous ; les perturbations de nos opérations liées à la pandémie de COVID-19 en cours, y compris le risque accru qu’une partie importante de notre personnel ou de nos sous-traitants sur site soit malade ou incapable d’accomplir ses tâches professionnelles habituelles ; les risques liés aux actions du gouvernement américain concernant la section 232 du Trade Expansion Act de 1962 (tel que modifié par le Trade Act de 1974), l’accord États-Unis-Mexique-Canada et/ou d’autres accords commerciaux, tarifs douaniers, traités ou politiques, ainsi que l’incertitude quant à l’obtention et au maintien d’ordonnances antidumping et compensatoires efficaces pour contrer les effets préjudiciables des importations faisant l’objet d’un commerce déloyal ; impacts de la réglementation gouvernementale existante et croissante, y compris les réglementations environnementales potentielles relatives au changement climatique et aux émissions de carbone, et les coûts et responsabilités connexes, y compris le défaut de recevoir ou de maintenir les permis d’exploitation et environnementaux requis, les approbations, les modifications ou autres autorisations de, ou de, tout l’autorité gouvernementale ou réglementaire et les coûts liés à la mise en œuvre des améliorations pour assurer la conformité aux modifications réglementaires, y compris les éventuelles exigences en matière d’assurance financière ; les impacts potentiels sur l’environnement ou l’exposition à des substances dangereuses résultant de nos opérations ; notre capacité à maintenir des liquidités adéquates, notre niveau d’endettement et la disponibilité du capital pourraient limiter notre flexibilité financière et les flux de trésorerie nécessaires pour financer le fonds de roulement, les dépenses en immobilisations prévues, les acquisitions et d’autres objectifs généraux de l’entreprise ou les besoins continus de notre entreprise ; notre capacité à réduire notre endettement ou à rembourser du capital aux actionnaires dans les délais actuellement prévus ou pas du tout ; les changements défavorables dans les cotes de crédit, les taux d’intérêt, les taux de change et les lois fiscales ; le résultat et les coûts encourus en relation avec des poursuites, des réclamations, des arbitrages ou des procédures gouvernementales concernant des différends commerciaux et commerciaux, des questions environnementales, des enquêtes gouvernementales, des réclamations pour blessures professionnelles ou corporelles, des dommages matériels, des questions de travail et d’emploi ou des poursuites impliquant un héritage opérations et autres questions ; coût ou disponibilité incertains des équipements de fabrication critiques et des pièces de rechange ; perturbations de la chaîne d’approvisionnement ou modifications du coût, de la qualité ou de la disponibilité des sources d’énergie, y compris l’électricité, le gaz naturel et le carburant diesel, ou des matières premières et fournitures critiques, y compris le minerai de fer, les gaz industriels, les électrodes en graphite, la ferraille, le chrome, le zinc, le coke et charbon métallurgique; les problèmes ou perturbations associés au transport des produits vers nos clients, au déplacement des intrants de fabrication ou des produits en interne entre nos installations, ou aux fournisseurs qui nous transportent des matières premières ; les incertitudes associées aux catastrophes naturelles ou d’origine humaine, aux conditions météorologiques défavorables, aux conditions géologiques imprévues, aux défaillances d’équipements critiques, aux épidémies de maladies infectieuses, aux défaillances des barrages de résidus et à d’autres événements imprévus ; les perturbations ou les défaillances de nos systèmes informatiques, y compris ceux liés à la cybersécurité ; les passifs et les coûts découlant de toute décision commerciale d’inactivité temporaire ou indéfinie ou de fermeture permanente d’une installation ou d’une mine en exploitation, ce qui pourrait avoir une incidence défavorable sur la valeur comptable des actifs associés et donner lieu à des charges de dépréciation ou à des obligations de fermeture et de remise en état, ainsi qu’à des incertitudes associé au redémarrage de toute installation ou mine en exploitation précédemment inactive ; notre capacité à réaliser les synergies et les avantages prévus de nos récentes transactions d’acquisition et à intégrer avec succès les entreprises acquises dans nos activités existantes, y compris les incertitudes associées au maintien des relations avec les clients, les fournisseurs et les employés et les responsabilités connues et inconnues que nous avons assumées dans le cadre des acquisitions ; notre niveau d’auto-assurance et notre capacité à obtenir une assurance responsabilité civile suffisante pour couvrir de manière adéquate les événements indésirables potentiels et les risques commerciaux ; les défis liés au maintien de notre permis social d’opérer avec nos parties prenantes, y compris les impacts de nos opérations sur les communautés locales, les impacts sur la réputation de l’exploitation dans une industrie à forte intensité de carbone qui produit des émissions de gaz à effet de serre, et notre capacité à favoriser un bilan opérationnel et de sécurité cohérent ; notre capacité à identifier et à réaliser avec succès tout investissement stratégique ou projet de développement, à atteindre de manière rentable les taux ou niveaux de production prévus, à diversifier notre gamme de produits et à attirer de nouveaux clients ; nos réserves minérales économiques réelles ou les réductions des estimations actuelles des réserves minérales, et tout vice de titre ou perte de tout bail, licence, servitude ou autre droit de possession pour toute propriété minière ; la disponibilité de travailleurs pour occuper des postes opérationnels critiques et les pénuries de main-d’œuvre potentielles causées par la pandémie de COVID-19 en cours, ainsi que notre capacité à attirer, embaucher, développer et retenir du personnel clé ; notre capacité à maintenir des relations de travail satisfaisantes avec les syndicats et les employés ; les coûts imprévus ou supérieurs associés aux obligations au titre des régimes de retraite et des OPEB résultant de changements dans la valeur des actifs du régime ou des augmentations de cotisations requises pour les obligations non capitalisées ; le montant et le moment de tout rachat de nos actions ordinaires ; et d’éventuelles lacunes importantes ou faiblesses importantes dans notre contrôle interne à l’égard de l’information financière.

    Pour d’autres facteurs affectant les activités de Cliffs, reportez-vous à la Partie I – Article 1A. Facteurs de risque de notre rapport annuel sur formulaire 10-K pour l’exercice clos le 31 décembre 2021 et autres documents déposés auprès de la SEC.

    Contacts

    CONTACT MÉDIAS :
    Patricia Persico

    Directrice principale, Communications corporatives

    (216) 694-5316

    CONTACT INVESTISSEUR :
    James Kerr

    Gestionnaire, Relations avec les investisseurs

    (216) 694-7719




    Source

    L'équipe de Comparaland

    L'équipe rédactionnnelle du site

    Pour contacter personnellement le taulier :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.