Votre corps dans l’esport : une recherche en biologie et en psychologie

  • FrançaisFrançais



  • Your Body on Esports est le résultat d’une coopération entre BetVictor et l’Université de Leeds, visant à mieux comprendre l’impact psychologique et physiologique de l’esport.

    L’esport avait gagné du terrain au cours des dernières années. Alors que certains se contentent de jeux occasionnels, d’autres recherchent un environnement compétitif dans lequel s’efforcer. Le jeu en temps réel est une discipline difficile, dans laquelle des compétences de prise de décision en une fraction de seconde peuvent faire la différence entre perdre et gagner.

    Votre corps sur l’esport

    C’est là qu’une telle étude entre en jeu. La méthodologie consiste à suivre les fréquences cardiaques et les niveaux d’anxiété de trente-deux joueurs jouant sur quatre titres différents (Apex Legends, Call of Duty: Warzone, Counter-Strike: Global Offensive et PlayerUnknown’s Battlegrounds). Alors que l’Université de Leeds a fourni les données, BetVictor les a analysées et compilées dans Your Body on Esports.

    Résultats

    C’est en traitant de la pression et des conséquences potentielles que l’étude a enregistré ses fluctuations de fréquence cardiaque les plus élevées. Ces jeux ne sont pas connus pour être indulgents et de simples erreurs peuvent rapidement s’accumuler. C’est pourquoi les événements en jeu sont des sources de stress pour les joueurs. L’étude a également montré que le fait d’avoir des expériences antérieures dans le jeu réduit le niveau de stress global. Les joueurs ont accumulé une mémoire musculaire sur laquelle ils peuvent compter.

    Le rythme peut également faire une énorme différence. Dans Counter-Strike : Global Offensive, il n’y a pas autant de variables que dans d’autres jeux, et les contre-terroristes peuvent élaborer des stratégies ensemble pour tenir l’ennemi à distance. De l’autre côté du spectre se trouve Apex Legends, dont le rythme infernal maintient les joueurs en alerte jusqu’à la fin.

    Enfin, tous les sujets de test ont déclaré que ces séances les avaient aidés à réduire leur niveau de stress.

    Écrit par Charles Fuster

    – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

    Si vous êtes intéressé à voir plus de Réseau Esportz, suivez nos réseaux sociaux sur Twitter, Instagram, et Facebook. Nous avons des podcasts quotidiens au Minute Esports, entretiens hebdomadaires au Podcast du réseau Esportz, et des mises à jour d’esports collégiaux au QuickTake Esports universitaires. Tout le monde peut également rejoindre notre communauté sur Discorde et discutez de vos jeux préférés, de vos esports et plus encore !

    L’article Votre corps sur l’esport : une recherche en biologie et en psychologie est apparu en premier sur Esportz Network.

    Source

    L'équipe de Comparaland

    Rédacteur web depuis 2009 et webmestre depuis 2011.

    Je m'intéresse à tous les sujets comme la politique, la culture, la géopolitique, l'économie ou la technologie. Toute information permettant d'éclairer mon esprit et donc, le vôtre, dans un monde obscur et à la dérive. Je suis l'auteur de plusieurs livre

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *