Comment l’esport est devenu l’une des industries à la croissance la plus rapide

  • FrançaisFrançais


  • Alors que l’industrie du jeu existe depuis Pong, le terme esports n’a été introduit que dans les années 1990 et n’a commencé à gagner du terrain qu’au début des années 2000. Bien qu’il s’agisse d’une sous-culture de niche, c’est l’une des industries à la croissance la plus rapide au monde.

    Estimée à 1,62 milliard de dollars d’ici 2024, l’industrie de l’esport a une longue histoire et s’est imposée comme l’une des compétitions les plus regardées de l’histoire.

    L’histoire de l’esport

    Les origines de l’esport sont contestées, mais la plupart des experts désignent SpaceWar comme l’un des premiers jeux permettant aux joueurs de s’affronter sur des ordinateurs séparés.

    En 1972, Atari organise un tournoi réunissant une dizaine de concurrents issus de diverses écoles et universités. À peu près au même moment, en 1973, l’Université de Stanford a organisé l’un de ses événements; il en a été de même pour certains étudiants du Dartmouth College pendant leurs vacances de printemps en 1974.

    Ce genre de compétition collégiale s’est poursuivie tout au long des années 1970 et 1980 avec Tic-Tac-Toe, Backgammon, Asteroids et d’autres jeux. Cela dit, le jeu compétitif était encore un phénomène souterrain jusqu’en 1993, lorsque Doom a été lancé avec ses nouvelles capacités multijoueurs.

    Perte

    Avec Doom, le jeu compétitif est devenu beaucoup plus social que jamais, grâce à des fonctionnalités de chat comme les échelles ou les réseaux IPX. Ils permettaient aux joueurs de comparer les scores après chaque match avec les noms réels qui leur étaient attachés.

    Lorsque Quake est sorti quatre ans plus tard, la technologie de mise en réseau était suffisamment avancée pour permettre aux joueurs non seulement de se connecter via des salons de discussion, mais aussi de jouer ensemble. Cette innovation a ouvert la voie à de nombreux tournois et ligues, dont StarCraft en 1998 puis Counter-Strike en 1999.

    La disponibilité de nouveaux outils comme GameRanger a rendu les compétitions beaucoup plus faciles à organiser en 2000. Les serveurs privés ont rendu la recherche d’adversaires ou de coéquipiers plus facile que jamais.

    L’avenir de l’esport

    Il ne fait aucun doute que l’esport se développe rapidement. Des jeux tels que League of Legends, Dota 2 et Counter-Strike : Global Offensive se sont vendus à des millions d’exemplaires, devenant de plus en plus lucratifs pour les organisations à parrainer. De nombreuses marques bien connues, dont Coca-Cola et Red Bull, commencent à investir massivement. Pour certains, il est évident que l’esport sera plus important que le baseball d’ici une décennie.

    Les facteurs clés de succès de l’esport

    Les athlètes

    Parce qu’une compétition d’esport ressemble, se sent et sonne comme un événement sportif du monde réel, de plus en plus de passionnés de sports traditionnels veulent vérifier ce qui se passe. Ces athlètes professionnels inspirent les joueurs amateurs et créent des fans parmi des personnes qui n’auraient pas été intéressées autrement.

    Développeurs de jeux

    De plus, les développeurs de jeux jouent un rôle majeur dans l’élaboration de l’avenir de l’esport. Les grands studios de jeux ont reconnu très tôt que l’implication de leurs jeux dans des compétitions d’esports pouvait non seulement améliorer les ventes, mais aussi les aider à développer des relations plus profondes avec leurs plus grands supporters et consommateurs, les joueurs eux-mêmes.

    Twitch Esports

    Crédits d’image à Twitch

    En conséquence, ils ont rendu plus facile que jamais pour les joueurs de se connecter et de participer à des tournois depuis chez eux via des plateformes de streaming telles que Twitch. Les éditeurs de jeux comprennent que le contenu des spectateurs est précieux pour tout le monde : pour que les spectateurs en profitent, pour que les streamers le produisent et, en fin de compte, pour que les sponsors le soutiennent.

    Investisseurs

    Le principal moteur de chaque tendance majeure de l’esport est clair : il s’agit d’augmenter les flux de revenus. En fait, étant donné le nombre de nouvelles entreprises qui se sont lancées sur le terrain l’année dernière seulement, personne ne devrait être surpris si l’audience ou les cagnottes battent à nouveau des records très bientôt. Si vous additionnez tout ce qui dépend d’un contenu de qualité pour assurer le succès de votre entreprise, la croissance explosive d’aujourd’hui prend tout son sens.

    Bien que la croissance de l’industrie de l’esport ait été positive, certains facteurs peuvent freiner sa croissance. Être regroupé dans une seule catégorie avec les sports traditionnels pourrait ralentir son succès continu. Les gens ne regardent pas le football parce qu’ils peuvent parier dessus ; ils regardent le football parce qu’ils aiment le football.

    En bref, si les revenus des jeux de hasard peuvent aider l’esport à attirer l’attention à court terme, ils ne sont pas nécessaires à la viabilité à long terme. Malgré les efforts d’une poignée de diffuseurs de haut niveau, dont Turner Sports et ESPN, regarder quelqu’un d’autre jouer à des jeux vidéo ne remplacera pas de regarder Tom Brady réussir une passe de touché miraculeuse au quatrième trimestre de si tôt !

    Contenu e-sport

    Du streaming aux équipes, le contenu est essentiel pour toute industrie en croissance. Pour s’assurer qu’ils sont au top de leur forme, ils doivent continuer à créer un flux constant de contenu de qualité. Pour réussir dans la création de contenu e-sport, une connaissance des logiciels d’édition de base est requise.

    Certains logiciels de montage vidéo, comme Movavi, ShotCut, LWK ou FXHome permettent aux amateurs et aux débutants de créer des vidéos professionnelles sans équipement coûteux. Pour ceux qui souhaitent poursuivre une carrière en tant que créateur de contenu esports, ce sont de bonnes options pour commencer.

    Tendances de la production d’esports

    En 2018, on estimait que plus de 380 millions de téléspectateurs regardaient des jeux compétitifs chaque mois. Alors que le nombre de téléspectateurs a considérablement augmenté au cours des dernières années, de nombreux petits événements sont souvent négligés.

    Les producteurs et les spectateurs conviennent qu’il y a beaucoup de place pour la croissance dans la production d’esports et la diffusion en direct. De nombreuses entreprises utilisent désormais des équipements de streaming de haute technologie pour offrir au public une meilleure qualité audio et vidéo, ce dont d’autres sports profitent déjà systématiquement.

    Studio Hi-Rez

    Crédits image à Hi-Rez Studio

    Les options d’équipement comprennent des caméras 4K, des plates-formes de caméras robotiques, des caméras drones et des configurations de caméras à 360°. Le streaming a également gagné en popularité ; Les fans d’esports peuvent désormais regarder leurs équipes préférées s’affronter de n’importe où avec une connexion Internet. La polyvalence de la technologie d’aujourd’hui permet à tout spectateur de diffuser plus facilement que jamais son contenu préféré, qu’il regarde depuis un écran d’ordinateur ou qu’il utilise des casques VR comme Oculus Rift ou HTC Vive.

    Il est prudent de dire que la diffusion en direct sera l’une des plus grandes tendances de l’esport en 2019. Alors qu’un nombre croissant d’organisations découvrent à quel point un programme de diffusion 24h/24 et 7j/7 peut être bénéfique, attendez-vous à ce que davantage de jeux augmentent leur fréquence et proposent des forfaits supplémentaires. pour les consommateurs.

    Alors que de plus en plus d’organisations d’esports continuent d’explorer des partenariats avec des réseaux, des plateformes de médias sociaux et des diffuseurs tiers en 2019, il y aura sans aucun doute encore plus d’heures de tournois produites au cours des prochaines années.

    Article sponsorisé écrit par Esportz Network

    – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

    Si vous êtes intéressé à voir plus de Réseau Esportzsuivez nos réseaux sociaux sur Twitter, Instagramet Facebook. Nous avons des podcasts quotidiens au Minute e-sportentretiens hebdomadaires au Podcast du réseau Esportzet mises à jour collégiales d’esports au Coup d’œil sur l’esport universitaire. Tout le monde peut également rejoindre notre communauté sur Discorde et discutez de vos jeux préférés, esports, et plus encore !

    Source

    L'équipe de Comparaland

    L'équipe rédactionnnelle du site

    Pour contacter personnellement le taulier :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *