L’administration Biden et les géants de la technologie s’unissent pour élever la barre en matière de cybersécurité

  • FrançaisFrançais



  • Atténuer le paysage croissant des cybermenaces est devenu une priorité nationale pour l’administration Biden. Plusieurs agences gouvernementales et entreprises technologiques privées telles que Google, Microsoft, Apple et IBM se sont récemment réunies à la Maison Blanche pour discuter d’initiatives de cybersécurité visant à contrecarrer les cyberattaques aux États-Unis.

    Les leaders de la sécurité, les assureurs et les organisations à but non lucratif engagés dans la mise en œuvre de stratégies de cybersécurité ont annoncé leurs plans et initiatives lors du sommet présidé par POTUS.

    Engagements en matière de cybersécurité

    Le sommet a discuté de diverses possibilités pour renforcer la cybersécurité du pays. Les participants ont annoncé leurs engagements pour prévenir les cyberattaques, individuellement et en partenariat. Les initiatives vont de l’exécution de nouvelles normes de l’industrie au déploiement de meilleurs outils de sécurité et à la formation aux compétences en cybersécurité. Certains des engagements annoncés lors du sommet comprennent :

    • Google va investir 10 milliards de dollars au cours des cinq prochaines années pour étendre les programmes de confiance zéro, aider à sécuriser la chaîne d’approvisionnement des logiciels et améliorer la sécurité open source. Cela aiderait également 100 000 Américains à obtenir des certificats de compétences numériques reconnus par l’industrie qui fournissent les connaissances pouvant conduire à des emplois bien rémunérés et à forte croissance.
    • IBM formera 150 000 personnes aux compétences en cybersécurité au cours des trois prochaines années et s’associera à plus de 20 collèges et universités historiquement noirs pour établir des centres de leadership en cybersécurité afin de développer une cyber-effectif plus diversifié.
    • Amazon mettra gratuitement à la disposition du public la formation de sensibilisation à la sécurité qu’elle propose à ses employés.
    • Resilience, un fournisseur de cyberassurance, exigerait des assurés qu’ils respectent un seuil de bonnes pratiques en matière de cybersécurité comme condition pour bénéficier d’une couverture.
    • Apple établirait un nouveau programme pour conduire à des améliorations continues de la sécurité tout au long de la chaîne d’approvisionnement technologique.
    • org enseignera les concepts de cybersécurité à plus de trois millions d’étudiants dans 35 000 salles de classe sur trois ans, enseignera à une population diversifiée d’étudiants comment rester en sécurité en ligne et suscitera l’intérêt pour la cybersécurité en tant que carrière potentielle.

    Cybersécurité – Le besoin de l’heure

    Les discussions sur la cybersécurité font suite à plusieurs attaques très médiatisées telles que les attaques de la chaîne d’approvisionnement de SolarWinds et les attaques de ransomware contre Colonial Pipeline et le géant de la transformation alimentaire JBS. L’administration Biden donne la priorité à la cybersécurité en la considérant comme un impératif de sécurité nationale et économique. Le 12 mai 2021, Biden a publié un décret pour moderniser les défenses du gouvernement fédéral et améliorer la sécurité technologique. Le 28 juillet, il a publié un mémorandum sur la sécurité nationale établissant des objectifs de cybersécurité volontaires pour les entreprises d’infrastructures critiques.

    « L’Administration s’est également engagée avec le secteur privé sur l’importance de donner la priorité à la cybersécurité en tant qu’élément central de leurs efforts pour maintenir la continuité des activités. Et au niveau international, l’administration Biden a rallié les pays du G7 pour demander des comptes aux pays qui hébergent des criminels de ransomware et pour mettre à jour la cyber-politique de l’OTAN pour la première fois en sept ans », a déclaré la Maison Blanche dans un communiqué.

    Source

    L'équipe de Comparaland

    Rédacteur web depuis 2009 et webmestre depuis 2011.

    Je m'intéresse à tous les sujets comme la politique, la culture, la géopolitique, l'économie ou la technologie. Toute information permettant d'éclairer mon esprit et donc, le vôtre, dans un monde obscur et à la dérive. Je suis l'auteur de plusieurs livre

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *