Yooma se retire de Chine suite à l’interdiction du CBD

  • FrançaisFrançais



  • LE QUOI? La plateforme canadienne de bien-être Yooma a annoncé qu’elle cesserait ses activités en Chine, avec effet immédiat.

    LES DÉTAILS Yooma a également annoncé que le PDG Ron Wardle quitterait l’entreprise. L’actuel directeur financier et président, Jordan Greenberg, a été nommé pour lui succéder tandis que Joshua Lebovic a été nommé directeur financier par intérim.

    LE POURQUOI ? La décision fait suite à la décision de l’Administration nationale des produits médicaux de Chine d’ajouter le CBD à sa liste d’ingrédients cosmétiques à usage interdit fin mai. Lorne Abony, président de Yooma, atteste : « La décision du gouvernement d’interdire l’utilisation du CBD et d’autres cannabinoïdes dans les cosmétiques élimine les progrès réalisés par Yooma dans la vente de produits de beauté et de soins de la peau au CBD aux consommateurs chinois. Cependant, nous ne prévoyons pas que ce changement entraînera un manque à gagner pour Yooma cette année, car la société connaît une croissance significative sur d’autres marchés qui a dépassé nos attentes, et nous nous attendons à ce que tout impact à long terme sur les activités de Yooma soit minime car nous concentrons davantage notre attention sur ces autres marchés prometteurs.

    La publication que Yooma se retire de Chine à la suite de l’interdiction du CBD est apparue en premier sur Global Cosmetics News.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *