Unilever et Innova Partnerships lancent JV pour explorer les surfaces autonettoyantes

  • FrançaisFrançais


  • LE QUOI? Les partenariats Unilever et Innova espèrent exploiter la puissance des algues pour produire des surfaces autonettoyantes.

    LES DÉTAILS Le couple a formé une société de biotechnologie en coentreprise, Penrhos Bio, pour commercialiser une technologie qui signifie que les surfaces autonettoyantes pourraient devenir une réalité.

    Unilever recherche depuis 10 ans un composé organique appelé lactame, qui peut prévenir ou bloquer les bactéries et les moisissures sur les surfaces quotidiennes. La technologie brevetée est dérivée de produits chimiques naturels dans la biologie des algues et pourrait être utilisée dans une gamme d’applications, y compris la prévention de la croissance fongique dans les machines à laver et les billets autonettoyants.

    LE POURQUOI? Unilever affirme que Penhros Bio pourrait aider à relever certains des plus grands défis sociétaux et environnementaux de ce siècle. Le Dr Jon Hague, vice-président d’Unilever pour la science et la technologie, Unilever Homecare explique: «L’utilisation commercialisée de Lactam présente une opportunité significative pour les produits de nettoyage à l’échelle mondiale et pourrait révolutionner l’industrie. Cependant, nous avons trouvé une technologie unique dans laquelle ses utilisations sont presque illimitées. Nous reconnaissons ce que cette technologie peut représenter à grande échelle pour de nombreux secteurs en dehors du portefeuille d’Unilever. Grâce à Penrhos Bio, nous souhaitons nous connecter avec d’autres industries qui bénéficieraient de l’utilisation de cette solution. »

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *