The Estee Lauder Companies Q1 2021: ventes en baisse de 9%

  • FrançaisFrançais



  • LE QUOI? The Estee Lauder Companies a publié ses résultats pour le premier trimestre de l’exercice 2021. Au cours des trois mois clos le 30 septembre 2020, le géant américain de la beauté de prestige a vu ses ventes chuter de 9% sur une base rapportée à 3,56 milliards de dollars américains.

    LES DÉTAILS Lauder a attribué la baisse aux fermetures temporaires de magasins liées aux GVC, à la baisse du trafic piétonnier en raison des mesures de distanciation sociale et des commandes au domicile et des ventes au détail de voyages stables. Le bénéfice a également reculé à 523 millions de dollars américains contre 595 millions de dollars américains au trimestre de l’exercice précédent.

    Cependant, une fois ventilées par catégorie, il est clair que les ventes de soins de la peau et des cheveux se sont révélées plus résistantes que le maquillage et les parfums. Les soins de la peau ont bondi de 10% tandis que les ventes de soins capillaires sont restées stables. Le maquillage et le parfum, en revanche, ont respectivement plongé de 32% et 12% (rapporté).

    En effet, le PDG et président Fabrizio Freda a déclaré qu’il y avait des pousses vertes d’espoir grâce à la forte croissance des ventes en ligne, aux innovations dans les soins de la peau et au rebond de la Chine.

    «Nous sommes heureux du début plus fort que prévu de notre exercice au milieu de ce moment difficile alors que la communauté mondiale continue de faire face au COVID-19», a-t-il commenté. «Nous avons réalisé une amélioration séquentielle significative de la croissance des ventes nettes dans chaque catégorie de produits grâce aux progrès réalisés dans le monde. L’Asie / Pacifique a de nouveau excellé avec une croissance à deux chiffres en glissement annuel en Chine continentale. La vente au détail de voyages a été un acteur remarquable, car les touristes chinois ont été attirés par les boutiques hors taxes en croissance de l’île de Hainan et les limites d’achat y ont augmenté.

    LE POURQUOI? La crise continue du COVID-19 continue d’affecter les ventes de cosmétiques, non seulement en raison des fermetures de magasins (Lauder a déclaré que 20% des magasins étaient fermés au début du trimestre dans les Amériques et 15% fermés en Europe, sans parler des voyages internationaux réduits) , mais aussi l’évolution des préférences des consommateurs.

    L'équipe de Comparaland

    Rédacteur web depuis 2009 et webmestre depuis 2011.

    Je m'intéresse à tous les sujets comme la politique, la culture, la géopolitique, l'économie ou la technologie. Toute information permettant d'éclairer mon esprit et donc, le vôtre, dans un monde obscur et à la dérive. Je suis l'auteur de plusieurs livre

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *