Revlon Q4 2020: Perelman salue les “ développements positifs ” malgré une baisse des ventes de 10,4%

  • FrançaisFrançais


  • LE QUOI? La PDG de Revlon, Debra Perelman, a déclaré que la firme de beauté américaine avait connu des “ développements positifs ” au dernier trimestre de l’exercice 2020, malgré une baisse de 10,4% de ses ventes nettes à 626,2 millions de dollars américains.

    LES DÉTAILS Comme l’a noté Perelman, les ventes du commerce électronique ont augmenté de 39% au cours des trois mois se terminant le 31 décembre 2020 et ont représenté environ 20% des ventes du quatrième trimestre contre 13% au cours de la période de l’année précédente.

    Le bénéfice d’exploitation est tombé à 28,4 millions de dollars américains contre 76,7 millions de dollars américains à l’exercice 2019, principalement en raison des effets négatifs de la pandémie COVID-19 sur le chiffre d’affaires net, la composition des ventes et la hausse des frais généraux de fabrication.

    LE POURQUOI? Perelman révèle: «Au quatrième trimestre 2020, nous avons continué de constater des développements positifs qui remontent aux initiatives de transformation lancées au second semestre 2018 pour rationaliser l’activité, capturer notre part du canal du commerce électronique et lancer de nouveaux produits en les segments qui ajouteront la plus grande valeur à l’entreprise. Bien que ces initiatives, y compris le programme de restructuration Revlon 2020, aient été conçues avec une vision à long terme de notre entreprise, elles ont également été essentielles pour aider à atténuer les effets continus du COVID-19. L’incidence de nos contrôles rigoureux des dépenses et de nos mesures de réduction des coûts s’est reflétée dans notre marge du BAIIA ajusté, qui s’est améliorée d’environ 200 points de base par rapport au trimestre précédent. Nous avons également constaté une autre amélioration séquentielle de la baisse de nos ventes nettes, poursuivant la tendance des deux trimestres précédents.

    «Nous voyons des signes d’une dynamique positive plus large dans l’entreprise, et avec plusieurs défis majeurs de 2020 derrière nous, nous pensons que nous sommes bien placés pour saisir les opportunités réémergentes dans l’industrie de la beauté. Nous continuons à nous appliquer aux principaux piliers de notre stratégie, notamment en stimulant la croissance de nos marques emblématiques de Revlon et Elizabeth Arden, des marchés clés tels que la Chine, et en accélérant nos activités de commerce électronique. Cela est resté notre objectif tout au long de 2020 et nous nous engageons à respecter ces plans en 2021.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *