LVMH T3: la baisse des cosmétiques se poursuit alors que les ventes du groupe baissent de 7%

  • FrançaisFrançais


  • LE QUOI? LVMH affirme avoir constaté une amélioration significative des tendances au troisième trimestre 2020, mais le propriétaire de Louis Vuitton et Givenchy a encore enregistré une baisse de 7% de son chiffre d’affaires au troisième trimestre par rapport à la même période en 2019.

    LES DÉTAILS La mode et la maroquinerie ont résisté à la tendance, augmentant de 12%, tandis que les vins et spiritueux ont perdu un modeste 3%. Pour les parfums et cosmétiques et la vente au détail sélectif, cependant, la situation était différente avec des revenus en baisse de 16% et 29% respectivement.

    Il y avait cependant des signes d’espoir, avec une croissance régulière des ventes en ligne, une croissance des soins de la peau pour Guerlain et Dior et un «début prometteur» pour le nouveau Fenty Skin. Sephora, quant à elle, a gagné des parts de marché dans ses principaux pays.

    LE POURQUOI? LVMH indique que ses grandes marques de beauté font preuve d’une bonne résistance dans un secteur «marqué par une baisse à la fois de la demande de maquillage et des achats des voyageurs internationaux, partiellement compensée par le développement des soins de la peau». Cependant, sa branche de vente au détail sélective restera gênée par la suspension des voyages internationaux dans un délai prévisible, ce qui a entraîné une baisse significative des revenus de DFS.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *