L’Occitane T2 2021: la baisse des ventes ralentit en raison de la levée des blocages

  • FrançaisFrançais



  • LE QUOI? L’Occitane a publié ses résultats pour le deuxième trimestre de l’exercice 2021 (trois mois clos le 30 septembre 2020). La dynamique des ventes du groupe de beauté naturelle s’est considérablement améliorée au deuxième trimestre, la baisse des ventes se rétrécissant à 4,5%, par rapport à la baisse de 22,2% enregistrée au premier trimestre de l’exercice (trois mois clos le 30 juin 2020).

    LES DÉTAILS L’amélioration a été ressentie dans toutes les marques et tous les territoires, a déclaré L’Occitane avec sa marque signature, L’Occitane en Provence s’est révélée particulièrement résistante, avec des ventes en baisse de seulement 4,1% au T2 2021 contre 25,7% au T1 grâce à des ventes en ligne dynamiques. , une amélioration du travel retail en Asie et la réouverture de magasins physiques dans le monde.

    Elemis a continué d’être fortement impactée, avec des ventes en baisse de 15,7% au deuxième trimestre grâce à la perturbation continue de ses canaux thermaux et maritimes.

    En revanche, LimeLife a enregistré un taux impressionnant de 17,6%, soutenu par le lancement de nouveaux produits et une nouvelle application.

    LE POURQUOI? Reinold Geiger, Président-directeur général de L’Occitane, a déclaré: «Nous sommes heureux de constater une reprise significative dans toutes nos marques et zones géographiques. La plus grande star reste nos canaux en ligne, soutenus par de nombreuses initiatives numériques telles que le social selling et la diffusion en direct. Cela a soutenu notre décision de lancer Elemis digital-first sur divers marchés du monde entier, qui, à ce stade précoce, ont affiché des performances encourageantes.

    «Pourtant, nous devons continuer à nous adapter, à accélérer les transformations et à rechercher des moyens de réduire les coûts et de rationaliser les opérations. Nous avons récemment entamé un processus de réorganisation pour être plus efficace et plus flexible. Dans le même temps, nous continuerons de donner la priorité aux domaines de croissance actuels, en particulier nos canaux en ligne et nos marchés de croissance clés, à travers des investissements ciblés et une approche omnicanale. Nous sommes convaincus que nos marques et nos équipes continueront de prouver leur résilience et de surmonter la crise actuelle. »

    L'équipe de Comparaland

    Rédacteur web depuis 2009 et webmestre depuis 2011.

    Je m'intéresse à tous les sujets comme la politique, la culture, la géopolitique, l'économie ou la technologie. Toute information permettant d'éclairer mon esprit et donc, le vôtre, dans un monde obscur et à la dérive. Je suis l'auteur de plusieurs livre

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *