L’Occitane annule la baisse de ses ventes au T3 FY2021

  • FrançaisFrançais


  • LE QUOI? L’Occitane a annoncé une croissance globale de 4,3% à taux constants pour les trois mois se terminant le 31 décembre 2020, inversant la baisse des ventes des deux trimestres précédents.

    LES DÉTAILS Le chiffre d’affaires des neuf mois clos le 31 décembre 2020 a atteint 1189,4 millions d’euros, soit une baisse de 5,4% à taux constant, tandis que les canaux en ligne du groupe ont surperformé, progressant de 71,8% sur la période et représentant 38,1% du chiffre d’affaires total. .

    Les magasins de détail physiques ont souffert de nouvelles mesures de verrouillage en Europe et dans les pays américains au cours du troisième trimestre, 10% des magasins du Groupe ayant fermé durant cette période. Quelque 44 magasins sous-performants ont été fermés au cours de la période de neuf mois.

    Elemis a affiché la plus forte croissance au T3, en hausse de 18,8% à taux constants, avec L’Occitane en Provence en hausse de 3,3% et LimeLife de 7,8%.

    Sur le plan géographique, l’Asie a enregistré une croissance à deux chiffres en Chine, au Japon, à Taïwan et en Corée au troisième trimestre, avec un rebond qui aurait eu lieu dans le commerce de détail en raison du “ boom des voyages intérieurs et des événements promotionnels en ligne en Chine, au Japon et en Corée ”. Cependant, des restrictions plus strictes sur les voyages aériens en Europe et dans les Amériques ont eu un impact sur les ventes.

    LE POURQUOI? Les ventes en ligne et l’assouplissement des restrictions du COVID-19 en Asie ont contribué à un T3 positif pour la société, Reinold Geiger, président et chef de la direction, cherchant à travailler à la stabilisation des activités aux États-Unis à l’avenir.

    Il a déclaré: «Au cours de l’année écoulée, nous nous sommes concentrés sur le traitement des zones de perte et l’augmentation de l’efficacité de nos investissements afin de stimuler une croissance et une rentabilité durables. Aujourd’hui, nous avons franchi une étape importante pour accélérer la restructuration de notre portefeuille de magasins aux États-Unis, ce qui nous permet de positionner au mieux nos activités aux États-Unis pour l’avenir. Dans le même temps, nous approchons de l’achèvement de la réorganisation de notre siège. Malgré la pandémie qui dure depuis un an et les deux actions de restructuration majeures, nous sommes convaincus que nous fournirons de meilleurs résultats que ceux que nous avions initialement visés au début de l’exercice 2021. »

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *