Le groupe Hut rapporte un boom des ventes de 41,5% pour l’exercice 2020

  • FrançaisFrançais



  • LE QUOI? Le groupe Hut a vu ses revenus augmenter de 41,5%, passant de 1,14 milliard de livres sterling à 1,61 milliard de livres sterling en 2020, grâce au passage aux canaux numériques induit par la pandémie.

    LES DÉTAILS La marge brute s’est établie à 729,6 millions de livres sterling pour l’exercice 2020, soit une croissance de 42,8% par rapport à l’année précédente avec une marge bénéficiaire brute de 45,2%.

    La beauté représentait la part du lion des ventes, soit 47%, contre 42% en 2019. Au total, l’unité a enregistré un chiffre d’affaires de 752 millions de livres sterling, en hausse de 57% par rapport à l’année précédente. Les commandes des clients ont augmenté de 4,8 millions au cours des 12 mois.

    LE POURQUOI? Le PDG Matthew Moudling a déclaré: «Nous abordons l’exercice 21 avec confiance après avoir traversé avec succès une année marquante de l’histoire du Groupe. Je suis particulièrement fier de la manière dont nos employés ont réagi à cet environnement changeant, faisant preuve de détermination à faire une différence dans tous les aspects de nos opérations, du développement de nouveaux produits au marketing numérique, aux fusions et acquisitions, à la réalisation et au THG (éco).

    «Nos capacités mondiales de développement de la marque D2C et notre plate-forme technologique exclusive Ingenuity nous ont permis de développer davantage nos relations avec les marques externes et notre portefeuille en expansion de marques propres de beauté et de nutrition. Tirer parti de la plate-forme pour créer une base de clients impressionnante de marques grand public de premier ordre a été un moment fort de l’année, soutenu par l’élan encourageant dans le pipeline Ingenuity Commerce de l’année en cours.

    «L’objectif de la direction pour l’introduction en bourse était de changer progressivement l’accès de THG au financement afin de capitaliser sur les changements accélérés du marché de Covid-19. Au fil de 2020, ces changements sont devenus plus apparents en termes de volume et d’ampleur des opportunités disponibles pour le Groupe, comme en témoigne le c. 400 millions de livres sterling engagés dans des acquisitions depuis l’introduction en bourse, notamment l’acquisition de Dermstore aux États-Unis. »

    L'équipe de Comparaland

    Rédacteur web depuis 2009 et webmestre depuis 2011.

    Je m'intéresse à tous les sujets comme la politique, la culture, la géopolitique, l'économie ou la technologie. Toute information permettant d'éclairer mon esprit et donc, le vôtre, dans un monde obscur et à la dérive. Je suis l'auteur de plusieurs livre

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *