Cibler les bénéfices de la pandémie avec des ventes en hausse de 20% en 2020

  • FrançaisFrançais



  • LE QUOI? Le détaillant américain Target a profité de l’épidémie de virus COVID-19 avec des revenus de l’exercice en hausse de 20%, atteignant 93,6 milliards de dollars, selon un rapport du Wall Street Journal.

    LES DÉTAILS Les ventes comparables des magasins et du commerce électronique, en activité depuis au moins 12 mois se terminant le 30 janvier, ont augmenté de 21%, le bénéfice net du dernier trimestre atteignant 1,38 milliard de dollars, en hausse de 66% en glissement annuel.

    Le commerce électronique était en hausse chaque année, 18% des ventes provenant des ventes numériques, soit une augmentation de 8,8%.

    LE POURQUOI? Un boom de la demande de services en ligne a été crédité pour l’augmentation des ventes, y compris le ramassage et la livraison le jour même.

    De même, la société a réalisé 95% de ses ventes grâce à l’exécution en magasin au cours de l’année écoulée, y compris les achats en magasin et les commandes en ligne exécutées par les magasins. Ce modèle commercial, ainsi que la demande accrue d’articles tels que la décoration intérieure, le papier hygiénique et la nourriture, ont permis à Target de gagner des parts de marché pendant le GVC.

    Le PDG Brian Cornell a déclaré: «Après des années d’investissement pour bâtir un modèle commercial durable, évolutif et durable, nous avons connu une croissance record en 2020.»

    L’objectif est de poursuivre la rénovation des magasins et les investissements supplémentaires tout au long de 2021, après avoir suspendu l’activité pendant l’épidémie de pandémie.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *