Chanel lève une obligation de 600 millions d’euros avec clauses climatiques

  • FrançaisFrançais


  • LE QUOI? Chanel a émis une obligation liée au développement durable de 600 millions d’euros contenant des clauses liées à ses objectifs environnementaux, selon un rapport publié par Reuters.

    LES DÉTAILS Cette décision est la première entrée de la maison de couture française sur le marché obligataire et les transactions à 5 et 10 ans sont structurées de manière à imposer une prime à la maturation si Chanel ne parvient pas à atteindre certains objectifs liés au climat, tels que la réduction des émissions. .

    LE POURQUOI? Philippe Blondiaux, CFO de Chanel, a déclaré à Reuters que lier sa stratégie de financement à des objectifs environnementaux était une «étape logique». «C’est… cohérent avec la stratégie de l’entreprise, qui est centrée sur le voyage vers un modèle plus durable», a-t-il déclaré au média.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *