Avon défie la violence domestique avec un partenariat caritatif et un portail éducatif

  • FrançaisFrançais



  • LE QUOI?Avon a annoncé le lancement d’une nouvelle campagne en collaboration avec la fondation NO MORE pour dénoncer les abus verbaux, ainsi que le lancement d’un portail éducatif en ligne et l’offre de formations pour les clients, représentants et associés.

    LES DÉTAILSLa société de vente directe a publié des résultats de recherche qui révèlent qu’une femme sur cinq est soumise à des violences verbales constantes de la part d’un partenaire.

    Selon un communiqué de presse, « Commandé à l’appui de 16 jours d’activisme contre la violence sexiste, Avon et NO MORE lancent une campagne pour aider tout le monde à reconnaître la violence verbale et son rôle dans le contrôle coercitif, la violence domestique ou la violence entre partenaires intimes ».

    Le portail en ligne fournira des informations et des ressources sur les signes de violence verbale, ce qu’il faut faire si quelqu’un que vous connaissez est dans une relation abusive et où demander de l’aide. Il présentera également des histoires inspirantes de survivants.

    Avon s’est également engagé à faire don de 1,5 million de dollars américains en subventions à des ONG du monde entier pour financer des projets de soutien pour la vie après les abus. De même, elle propose une formation à ses cinq millions de représentants dans le monde.

    Au Royaume-Uni, Women’s Aid et Avon pilotent un programme de formation spécialisée à Bristol pour les représentants, offrant un soutien communautaire sur le terrain aux personnes confrontées à des abus sous quelque forme que ce soit.

    LE POURQUOI ?Cette décision vise à sensibiliser aux signes de violence verbale et à faire taire le silence autour de la violence sexiste.

    Angela Cretu, PDG d’Avon, déclare : « Notre recherche montre à quel point il est crucial que nous continuions à stimuler la conversation sur toutes les formes d’abus sexiste, qu’ils soient verbaux, émotionnels ou physiques.

    « Au cours des 15 dernières années, Avon s’est donné pour mission de mettre fin à la violence à l’égard des femmes et de briser le mur du silence. Avec cinq millions de représentants dans le monde, tous dotés de leurs propres réseaux uniques, nous nous engageons à nous former à la reconnaissance des signes, à avoir des conversations sûres et à indiquer le soutien des ONG locales. Nous avons également introduit un protocole VBG et des ambassadeurs pour soutenir chaque collaborateur susceptible d’être victime de violence domestique, par exemple en lui offrant un accès à des congés ou en facilitant les conversations avec les responsables.

    La publication Avon défie la violence domestique avec un partenariat caritatif et un portail éducatif est apparu en premier sur Global Cosmetics News.

    L'équipe de Comparaland

    Rédacteur web depuis 2009 et webmestre depuis 2011.

    Je m'intéresse à tous les sujets comme la politique, la culture, la géopolitique, l'économie ou la technologie. Toute information permettant d'éclairer mon esprit et donc, le vôtre, dans un monde obscur et à la dérive. Je suis l'auteur de plusieurs livre

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.