Premier semestre positif pour l’activité du Groupe SEB

  • FrançaisFrançais



  • Le premier semestre 2021 s’est clôturé sur des résultats positifs pour le Groupe SEB qui a réalisé un chiffre d’affaires de 3 610 millions d’euros, avec une croissance de 23,9% par rapport à fin juin 2020. L’augmentation comprend une croissance organique de 26,3% (768 millions d’euros), un effet change de -4,3% (-125 millions) et un effet périmètre de +1,8%. Si l’augmentation est à comparer avec un premier semestre 2020 fortement impacté par la propagation de la pandémie, elle reflète également une croissance solide par rapport au premier semestre 2019, avec des ventes en hausse de 8,2%. Les moteurs de la performance du Groupe sont à la fois l’activité Grand Public et un rebond significatif des ventes Professionnels au deuxième trimestre.

    Les Entreprise de consommation enregistré un bio croissance de 29,6 % au premier semestre, contre des comparatifs 2020 faibles dans toutes les régions. Après un début d’année soutenu (+39,1% LFL), le Groupe a maintenu une bonne dynamique commerciale au deuxième trimestre (+20,6% LFL), toujours portée par forte demande pour le petit équipement domestique autour du monde. Dans cet environnement, la pression promotionnelle est restée modérée, assurant un prix-mix ferme. Commerce électronique continue d’être un puissant moteur de croissance, la réouverture des magasins étant tardive dans de nombreux pays.

    Thierry De La Tour d’Artaise, Président-directeur général du Groupe SEB

    « Le Groupe SEB a réalisé un excellent premier semestre, – a commenté Thierry de la Tour d’Artaise, président-directeur général du Groupe SEB – avec des performances dépassant même les niveaux d’avant la pandémie malgré des tensions externes sans précédent dans la chaîne d’approvisionnement concernant les matières premières et les composants, les retards et les coûts de transport supplémentaires. Ces performances sont portées par le dynamisme de la demande en petit équipement domestique et la poursuite de la bonne dynamique du e-commerce. Dans un contexte sanitaire mondial encore instable, mais compte tenu des performances du premier semestre, nous anticipons désormais pour année 2021 une croissance des ventes déclarées dépassant 10 %, assortie d’une marge opérationnelle proche de 10 % ».

    L'équipe de Comparaland

    Rédacteur web depuis 2009 et webmestre depuis 2011.

    Je m'intéresse à tous les sujets comme la politique, la culture, la géopolitique, l'économie ou la technologie. Toute information permettant d'éclairer mon esprit et donc, le vôtre, dans un monde obscur et à la dérive. Je suis l'auteur de plusieurs livre

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *